Bruno Schiepan_2294_edited.jpg

À la fois ludiques et méditatives, ses œuvres sont toujours animées par la recherche de l’équilibre.

  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest

Depuis plus de 20 ans, Bruno SCHIEPAN développe une pratique multidimensionnelle qui gomme les frontières entre peinture, sculpture et design.

Ne se réclamant d'aucun courant tout en assumant un goût pour l’abstraction géométrique, le pop art, l’art cinétique jusqu’à l’art brut, Bruno Schiepan crée un univers qu’il qualifie d’abstractif.

Son travail est le fruit d’une interrogation toujours renouvelée sur les rapports qu’entretiennent la ligne et la couleur, leur rythme et leur vibration. En tant que plasticien, il s’intéresse aussi aux variations de la forme et du volume.

En choisissant d’adapter à ses recherches des supports nouveaux ou encore inexploités, comme la célèbre chaise Tulip d’Eero Saarinen, Bruno Schiepan invente une manière de regarder et de prendre possession de matériaux qui nous surprend.

C’est ainsi qu’après avoir sublimé les chaises et fauteuils de Saarinen en les peignant, il les découpe aujourd’hui pour en faire des mobiles. Aériens et ludiques, d’une envergure qui peut atteindre plusieurs mètres, ils animent l’espace tout en créant une atmosphère apaisée.


Ses «Totems» ou ses «Ondulations» sont des tableaux objets qui, eux aussi, sortent des cadres. Leur surface picturale aux couleurs franches ne dédaignent pas le relief, ou se prêtent à des effets de lumière par un jeu de transparence, d’opacité ou de brillance.

L’équilibre des volumes, la dynamique des lignes et le jeu des couleurs sont au cœur travail de Bruno Schiepan. Sa démarche vise à explorer leur combinatoire sans jamais les épuiser.


​Il vit et travaille entre Paris et Le Perche. Ses créations ont été exposées à Paris, Londres, Bruxelles, Genève, Dublin et Milan.