Sculptures
Bruno Schiepan atelier studio sculpture peinture art

Bruno Schiepan appréhende la sculpture comme le reste.

Pour lui, elle est certes volume mais aussi surface.

Il ne s'agit pas seulement d'intervenir sur des formes données (le cadre de la peinture, la surface du mobilier de Saarinen) mais, en premier lieu, de créer ces formes.

Tout devient alors possible.

La sculpture devient ainsi prétexte à jouer sur une infinité de formes et couleurs où peuvent se combiner abstraction et figuration.